Avant de devenir pilote, en tant que passager, vous vous êtes peut-être posé des questions sur les avions. Depuis l’époque des frères Wright, il n’y a pas eu seulement de grandes évolutions dans la technologie et la conception: des premiers prototypes aux avions modernes, de petites et fonctionnelles caractéristiquesont été apportées qui nous permettent aujourd’hui de voler en toute sécurité et dans le confort absolu.

Voyons voir si vous connaissez déjà ces curiosités!

Les avions sont conçus pour résister à la foudre

Les avions sont conçus pour résister à la foudre, et si vous ne le saviez pas sachez qu’ils sont frappés très régulièrement. On estime que la foudre frappe un avion jusqu’à une fois toutes les mille heures de vol.

Cependant, depuis 1963, plus aucun avion n’a été abattu par la foudre, grâce à l’ingénieuse structure métallique qui compose son fuselage et en fait un bon conducteur électrique: cela permet à la charge électrique de la foudre de traverser l’avion, sans atteindre l’intérieur, et de s’en échapper, généralement sans causer de dommages à l’avion.

Certains avions ont des chambres à coucher secrètes pour l’équipage

Sur les vols long-courriers, le personnel de cabine peut travailler jusqu’à 16 heures par jour. Pour aider à combattre la fatigue, certains avions, comme les Boeing 777, ont des chambres minuscules où l’équipage peut faire une pause. On accède généralement aux chambres par un escalier caché qui mène à une petite chambre à plafond bas pouvant accueillir de 6 à 10 personnes et dotée d’une salle de bains.

Les pneus sont conçus pour ne pas exploser lors de l’atterrissage

Les pneus d’un avion sont conçus pour supporter des charges incroyables (jusqu’à 38 tonnes) et peuvent toucher le sol à 170 miles par heure plus de 500 fois avant de devoir changer de pneus.

Les pneus d’avion sont par ailleurs gonflés à 200 psi, soit environ six fois la pression utilisée pour un pneu de voiture. Si un avion a besoin de nouveaux pneus, l’équipe au sol doit simplement soulever l’avion comme s’il s’agissait d’une voiture.

Pourquoi les lumières de la cabine sont-elles éteintes lors de l’atterrissage?

Lorsqu’un avion atterrit la nuit, le personnel de cabine éteint les lumières intérieures. Si vous êtes pilote, vous le savez probablement déjà, mais pour les voyageurs ordinaires, voici la raison: dans le cas malheureux où l’atterrissage de l’avion se passerait mal et où les passagers devraient être évacués, leurs yeux seraient déjà habitués à l’obscurité.

De même, le personnel navigant commercial rappelle aux passagers de relever le store de l’hublot pendant l’atterrissage, afin de pouvoir voir à l’extérieur en cas d’urgence et d’évaluer quel côté de l’avion est le meilleur pour l’évacuation.

Un avion n’a pas besoin des deux moteurs pour voler

L’idée de voler en plein air sans l’un des moteurs peut être effrayante, mais en réalité, tout avion commercial peut voler en toute sécurité avec un seul moteurVoler avec la moitié de la puissance du moteur peut rendre un avion moins économe en carburant et peut réduire l’autonomie, mais les avions sont conçus et testés pour de telles situations.

Pourquoi les hublots sont-ils ronds?

Au milieu du XXe siècle, les compagnies aériennes commerciales ont commencé à faire voler leurs avions à des altitudes plus élevées. La raison de ce choix était d’économiser de l’argent: une densité de l’air plus faible signifie moins de traînée de l’avion, et moins de traînée signifie moins de carburant gaspillé.

Pour rendre les avions aptes à voler à des altitudes plus élevées, les compagnies aériennes ont dû apporter quelques modifications à leur conception: tout d’abord, la cabine de l’avion a dû être pressurisée pour que les passagers puissent respirer. Deuxièmement, l’avion devait être cylindrique pour résister à la pression interne. Cela avait tout du modèle parfait, mais dans les années 50, pas moins de trois avions se sont écrasés au sol après que le fuselage se soit déchiré en lambeaux, et ce parce que les ingénieurs ont négligé un défaut de conception crucial: les hublots carrés.

Les hublots carrés posent un problème aux avions à haute altitude en raison de la différence de pression atmosphérique entre l’extérieur et la cabine. Cette différence entraîne une légère dilatation de la cabine, ce qui met sous tension le matériau dont elle est faite, en l’occurrence les châssis des fenêtres. La tension se développe davantage dans les angles aigus d’un hublot carré et malheureusement, quand elle devient trop forte, ça casse! Avec un hublot ovale, la tension se décharge uniformément sur tout le périmètre, ce qui évite les cassures.

Quelques curiosités sur les compagnies aériennes

Terminons cet article par quelques faits intéressants sur les compagnies aériennes.

Commençons par la plus ancienne compagnie aérienne du monde: KLM Royal Dutch Airlines, fondée en 1919.

Saviez-vous que la première compagnie aérienne à avoir proposé la classe affaires était Qantas Airlines? Dans les années 70, de nombreuses compagnies aériennes ont commencé à faire la distinction entre la première classe et la classe économique, mais c’est en 1979 que Qantas Airlines a introduit un tarif spécial pour les voyageurs réguliers qui souhaitaient quelques options supplémentaires.

Autre fait curieux, Lufthansa est le plus grand acheteur de caviar au monde: elle en achète plus de 10 tonnes par an. À l’inverse, en 1987, American Airlines a économisé 40 000 dollars en retirant une olive de chaque salade servie en première classe.

Enfin, Alaska Airlines a introduit l’enregistrement en ligne pour la première fois en 1999.

Étiez-vous au courant de tous ces faits curieux sur les avions ou avons-nous révélé quelque chose de nouveau et d’amusant pour vous?